Placée sous le haut-patronage de Michel Polnareff, cette semaine culturelle est pleine de mystères. Avec ses camarades du service culture, Frédéric Pommier tente de les élucider.

Pont-l'Abbé (29) Saule pleureur transformé en Polnareff.
Pont-l'Abbé (29) Saule pleureur transformé en Polnareff. © Maxppp / Stéphane Guihéneuf

Le plus grand des mystères de la semaine, c'est évidemment celui de la santé de Michel Polnareff. Qui a hanté Corinne Pelissier (@Co_Pelissier) et Jacqueline Petroz.

Mais pour Ilana Morryoussef (@IlanaMoryoussef), les vraies préoccupations étaient à aller chercher du côté du livre Joie, de Clara Magnani.

Pour Stéphane Capron (@sceneweb), l'élément culturel le plus incompréhensible du moment, c'est le succès de La grenouille avait raison, dernière création de James Thierrée... C'est au Théâtre du Rond-Point à Paris, jusqu'au 31 décembre.

Eva Bettan, pour sa part, cherche, et trouve, le frisson dans le dernier film d'Olivier Assayas : Personal Shoper.

En ce qui concerne Isabel Pasquier, elle raconte à qui veut l'entendre l'histoire secrète d'un tableau de maître découvert par hasard.

Et Matthieu Culleron (@mattculN1) s'intéresse, sans surprise ni mystère, aux dernières chansons d'Alb.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.