Rencontre avec la comédienne Ludmila Mikaël

ParVincent Josse

L'actrice Ludmila Mikaël répète en ce moment une pièce du norvégien Jon Fosse : "Et jamais nous ne serons séparés" , mise en scène deMarc Paquien , à partir du 10 septembre, au Théâtre de l'œuvre à Paris, puis en tournée.

On dit qu’il n’y a pas de star à la Comédie Française, or elle a prouvé le contraire dans les années 70-80 (elle entre à 20 ans au Français, en 1967, et part en 1987). En 20 ans, elle joue beaucoup et participe à plusieurs aventures que l’on peut qualifier d’historiques, des spectacles dont on parle encore : La trilogie de la villégiature, de Goldoni, montée par Strehler, plusieurs Claudel avec Vitez ou Bérénice, dirigé par l’Allemand Klaus Michael Gruber…

Elle impose sa beauté de grande brune aux yeux noirs, multiplie les emplois de jeune première dramatique, elle fait entendre la langue racinienne d’une voix douce et chantante.

Depuis son départ du Français en 1987, Ludmila Mikael manque au théâtre. On la voit, mais on la voit peu.

La dernière fois, c’était en 2009, elle jouait Duras, « l’amante anglaise ». Ce retrait, ces rares apparitions, s’expliquent doit en partie au trac qui la dévore. Longtemps, elle n’a plus supporté ce qu’elle appelle « l’heure du thé », vers 17h, cette angoisse qui saute à la gorge de l’acteur. Aujourd’hui, l’envie est plus forte que la peur. La preuve, elle répète une pièce de Jon Fosse, pour septembre. Et en répétition, ce n’est pas une artiste inaccessible qui vous répond, c’est le contraire. Il y a un échange. On peut même partager des chouquettes en parlant du métier

Si Ludmila Mikael revient, c’est pour calmer son besoin viscéral de jouer. D’ailleurs, être là, en répétition, n’est pas son moment préféré contrairement à Maria Casares ou Natalie Dessay.

Ce qui la comble, c’est la d’être en scène devant le public.

"Et jamais nous ne serons séparés"

Texte de Jon Fosse

Mise en scène de Marc Paquien

A partir du 10 septembre 2013

Théâtre de L'Oeuvre, à Paris, puis en tournée.

La Grande Sophie en répétition avec les musiciens de l'orchestre de Radio France

ParIsabel Pasquier

La Grande Sophie
La Grande Sophie © Radio France / Q.Michard

Journée plus qu'exceptionnelle aujourd'hui sur France Inter et sur toutes les chaines de Radio France puisque nous seronsen direct de l'Olympia de 7 heures ce matin à 3h du matin samedi à l’occasion de la Fête de la Musique , avec des concerts non-stop.

Parmi les artistes qui viendront présenter une création, La Grande Sophie va revisiter certaines de ses chansons avec 20 musiciens des orchestres de Radio France.

Isabel Pasquier a assisté hier après-midi à une répétition.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.