Nez bouché, grosse toux, des frissons et des courbatures… Et si c'était la grippe ? Heureusement, la culture offre de bons remèdes.

Lundi, lorsque je me suis réveillé, j'ai tout de suite senti que ça n'allait pas très bien. J'avais la bouche pâteuse et les yeux qui picotent, des douleurs au larynx, le nez bouché, mal à la tête... Et l'impression d'avoir une fièvre de cheval. J'ai donc pris ma température, mais mon thermomètre frontal indiquait juste 37,2.

37,2, on ne peut pas dire que ce soit vraiment de la fièvre mais 37,2 le matin, ce n'est pas non plus très bon signe. Vous vous rappelez comment se termine le film de Jean-Jacques Beneix ? Ça ne se termine pas bien. En somme, j’étais malade. Complètement malade. Et surtout très, très enrhumé.

Heureusement, la culture est le meilleur des remèdes...

Retrouvez les coups de cœur des membres du service culture :

Il a vu Danse de Nuit, de Boris Charmatz, qui se donne jusqu’à dimanche soir dans la cour du Musée du Louvre à Paris, puis du 8 au 12 novembre au stade Coquelin de Rennes.

  • Jacqueline Pétroz

Elle a découvert les adaptations des romans de Marcel Pagnol en Bande-Dessinée, publiées aux éditions Grand Angle.

  • Eva Bettan

Elle a adoré le premier film de Juho Kuosmanen, Olli Mäki : l'histoire d'un champion de boxe poids plume qui tombe amoureux à la veille du match de sa vie.

  • Isabel Pasquier

Elle vous conseille l'exposition de l'artiste Barthélémy Toguo au Centre Pompidou, à voir jusqu’au 30 janvier. Le plasticien camerounais camerounais travaille sur les deux épidémies qui rongent son pays – le virus Ebola, le virus du sida. Il en fait donc des œuvres d’art en utilisant des images récupérées chez les médecins qui cherchent à mettre au point des vaccins.

Lui a écouté l'album d'Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Un album collaboration qui s’appelle La Rivière Atlantique.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.