Pour ce premier Carrefour de la saison, l’ambiance est encore aux vacances. Pastis, badminton, pastis, beach-volley, pastis… Et un peu de culture !

Lundi, quand je suis arrivé à la radio, j'avoue que ça sentait encore furieusement les vacances. En l'occurrence, un mélange de monoï et de patchouli - de l'après-soleil au monoï et au patchouli. Dans un coin du bureau : deux raquettes de badminton et même un ballon de beach-volley.

Ambiance détente, assurément. 

Et aux pieds d'un de mes collègues, dont je tairai le nom : un réhoboam de pastis, bouteille de 4 litres et demi.

Retrouvez les coups de coeur et les conseils des membres du service culture

  • Ilana Moryoussef, spécialiste littérature

Elle conseille Beaux rivages, de Nina Bouraoui.

C’est une histoire simple, universelle. Après huit ans d’amour, Adrian quitte A. pour une autre femme : Beaux rivages est la radiographie de cette séparation. Quels que soient notre âge, notre sexe, notre origine sociale, nous sommes tous égaux devant un grand chagrin d’amour. Les larmes rassemblent davantage que les baisers. J’ai écrit Beaux rivages pour tous les quittés du monde. Pour ceux qui ont perdu la foi en perdant leur bonheur. Pour ceux qui pensent qu’ils ne sauront plus vivre sans l’autre et qu’ils ne sauront plus aimer. Pour comprendre pourquoi une rupture nous laisse si désarmés. Et pour rappeler que l’amour triomphera toujours. En cela, c’est un roman de résistance. N. B.

  • Alexandra Ackoun, spécialiste des médias

Elle a hâte de voir "Catherine Deneuve lit la mode", la série de 22 épisodes de 2 minutes qui sera diffusée sur Arte fin septembre, à l'occasion de la Fashion Week parisienne !

  • Matthieu Culleron, spécialiste musique

Il a écouté Ibifornia le prochain album de Cassius, le groupe français qui était absent de la scène depuis 10 ans.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.