Lundi, je me suis réveillé avec des paillettes plein la tête. Des envies de fun et de flashs, des envies de strass, de podiums...Il faut dire que la veille, j'avais dîné chez une copine qui est journaliste de mode. Elle bosse pour un grand magazine et elle m'a proposé de l'accompagner aux défilés de la ‘fashion week’ à Paris… Elle n’y a mis qu’une condition : que je vienne moi-même habillé le plus ‘fashion’ possible… « Tu dois laisser parler ton imagination... Et faut faire des mélanges… Des mélanges de matières, de couleurs, de styles et de marques… »Donc lundi, vous avez fait quoi ? Eh bien j’ai fait des essayages... J'ai mélangé mon polo Gap avec mon fut de chez Burton, j’ai mélangé mon pull Devred avec mon bermuda Célio... Mélangé ma doudoune Zara et mon pyjama Monoprix... Et le soir, j'étais persuadé d'être enfin devenu 'fashion'...Et c'est donc mardi qu'a commencé la semaine de la mode parisienne...

C'était une journée consacrée aux jeunes créateurs, avec notamment le défilé de l’Américain Shayne Oliver à la Tour Montparnasse. Et ça, c’était…Ben, en fait, j'en sais rien, je suis arrivé trop tard… Parce qu’en quittant la radio, je suis tombé sur Laurence Peuron, qui revenait d’une séance d’écoute de disques dans un bar… Une séance pour la presse, qu’organise tous les ans le bouillonnant Jean-Louis Brossard, programmateur des bouillonnantes Transmusicales de Rennes. Laurence a voulu me raconter.

Et Les Transmusicales de Rennes, ce sera du 3 au 7 décembre.Alors mercredi, Frédéric, avez-vous poursuivi votre immersion dans la fashion-week ? Oui, mercredi à 10h, il y avait à la BNF le show de Christophe Lemaire, l’ancien directeur créatif de Lacoste et Hermès…Et ça vous a plu, ce défilé ? Ben je ne peux pas en dire grand-chose, parce qu’en fait, j'y suis pas allé… Au moment de prendre le métro, je suis tombé sur Eva Bettan, qui m’a dit que le cinéma, c’était mieux que le prêt-à-porter…

Donc vous êtes finalement allé voir « Léviathan » ? Ben non, parce que j’avais quand même envie de voir de belles fringues… Donc je suis allé voir « Saint-Laurent », le film de Bertrand Bonello… Il est très ‘fashion’, Bonello… Et son « Saint-Laurent » l’est aussi, même s’il donne parfois l’impression d’être un long-métrage porno chic…Et dans les lettres, est-ce que ça sert d’être à la mode, d’être ‘fashion’ ? A priori, on se dit que ce qui compte dans les lettres, ce sont les lettres… Mais la tête de ceux qui écrivent n’est pourtant pas sans importance, ainsi que me l’a expliqué Ilana Moryoussef…

Et donc maintenant, Catherine, Eric, Stéphane, vous saurez quoi dire dans les dîners en villes… Vous avez lu toute l’œuvre de Thomas Pynchon…Et nous arrivons à jeudi… Peut-être une nouvelle tentative pour aller voir un défilé ? Ben oui, au Grand Palais, il y avait le défilé Carven et dans le public tout plein de stars… Inès de la Fressange, Marina Hands et Claire Chazal…

Et Frédéric Pommier ! Ben oui… Mais non… Enfin bon, j’aurais dû, mais au moment de sauter dans le bus, je suis tombé sur Stéphane Capron, qui, l’air de rien, m’a demandé si ça ne m’intéresserait pas d’aller regarder un homme tout nu ? Il m’a dit que c’était plus ‘fashion’ que de voir des filles habillées. Et ça se passe tous les soirs au théâtre de l’Atelier…

Et Jacques Weber qui mouille la chemise dans la pièce "Hôtel Europe", c'est jusqu’au 3 janvier…Et maintenant, Frédéric, un mot de ce que sera votre programme du week-end… Eh bien demain, j’avoue que j’aimerais bien trouver le temps d’aller voir le dernier défilé de Jean-Paul Gaultier… Et puis sinon, dimanche, j’espère pouvoir me rendre à Port Royal au concert de la violoncelliste Sonia Wieder-Atherton… Lundi, elle sera aux Bouffes du Nord, puis en tournée dans toute la France pour livrer les morceaux de son dernier album… Un hommage à Nina Simone… A écouter de toute urgence…

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.