L'intégral de la série Fantômas réédité par Robert Laffont

Par Ilana Moryoussef

Fantômas avec René Navarre. Un film de Louis Feuillade (1913)
Fantômas avec René Navarre. Un film de Louis Feuillade (1913) ©

Tout le monde connaît Fantômas et personne ne se souvient plus de ses créateurs. On a oublié depuis longtemps Pierre Souvestre et Marcel Allain. Ils ont été effacés par leur création.

Pourtant, ils ont inventé la littérature populaire du XXème siècle. Fantômas , c’est la première série à personnages récurrents, et c’est le premier personnage français médiatique. Il est immédiatement adapté au cinéma. Il a été adapté à peu près tous les dix ans. La dernière fois, c’était Claude Chabrol dans les années 80.

La plus célèbre adaptation, c’est celle avec Louis de Funès, Jean Marais et Mylène Demongeot :

  • On a du mal à imaginer aujourd’hui le rythme d’écriture de Pierre Souvestre et Marcel Allainsortir un roman de 400 pages par mois, c’est un rythme fou.

Et ce qui est encore plus fou, c’est qu’ils n’écrivaient pas vraiment. Ils dictaient. Et les moyens techniques à l’époque étaient très limités. Matthieu Letourneux et son compère Loïc Artiaga ont fait des recherches. Ils ont dirigé la réédition de la série Fantômas et ils ont écrit un livre, « Fantômas, biographie d’un criminel imaginaire ». Ils ont percé à jour la méthode de Souvestre et Allain. C’est tout simplement extraordinaire.

Matthieu Letourneux :

- Fantômas a inspiré énormément d’écrivains et même des surréalistes !

Sartre, dans Les Mots , cite Fantômas parmi ses lectures préférées de petit garçon. Mais il n’y a pas que lui !

Ecoutez Matthieu Letourneux :

Gérard de Villiers qui est l’auteur français le plus lu en France et dans le monde et qui va bientôt publier le 200ème volume de la série SAS avec le prince Malko Linge.

La piscine de Matisse

Par Frédéric Pommier

matisse à l'honneur à nice
matisse à l'honneur à nice © reuters

Depuis la semaine dernière, une œuvre inédite d'Henri Matisse est exposée à Nice, au musée qui lui est dédié : "La Piscine". Une œuvre imaginée par Matisse en 1952.

A l'époque, il habite à l'hôtel Régina, et c'est là qu'il crée sa "Piscine", en collant sur les murs de son appartement des papiers gouachés bleus sur une grande bande blanche.

La maquette de son œuvre est exposée au MoMA de New-York, mais il y a quelques années, le petit-fils du peintre, Claude Duthuit, l’a faite réaliser par un céramiste.

Claude Duthuit est mort il y a deux ans sans avoir vu l'œuvre réalisée.

Mais sa femme Barbara Duthuit était présente lors de sa présentation au public il y a quelques jours.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.