Une véritable semaine de cauchemar. A force d'aller tous les soirs au théâtre, on finit par ne plus savoir ce qui est de l'ordre de la fiction et de la réalité. Dans la nuit de dimanche à lundi, il y a avait quelqu'un dans mon lit. Un homme tout nu... Et pas n'importe qui !

François Berléand
François Berléand © MaxPPP

Entortillé dans un grand drap, il m'a tenu en joue avec un fusil ! Vous l'avez reconnu, non ? C'est François Berléand !

Incroyable ! François Berléand, tout nu dans mon lit !

Alors j'ai tenté de me rendormir et j'ai pris un bon polar que m'avait conseilléLaurence Peuron : Territoires de l'ancien lieutenant de Police de Seine Saint-Denis, Olivier Norek, paru chez Michel Lafon :

Mardi, c'était de de pire en pire. Parce qu’il est revenu, François. Insistant, en plus. Et puis il a pris ses aises avec moi :

Bon alors là au bureau je suis arrivé fatigué et Ilana Moryoussef m'a dit il fallait soigner le mal par le mal. Les cauchemars par les cauchemars. Et elle m'a conseillé de lire Frankenstein et autres romans gothiques qui vient d'être édité dans la Pléiade. Ou bien, m'a-t-elle dit : "Fais comme la romancière Valérie Zenatti. Elle est zen avant d'attendre le résultat du Prix Médicis pour lequel elle est en lice la semaine prochaine" :

Le roman de Valérie Zenatti, Jacob, Jacob , est édité chez L'Olivier. Le Prix Médicis sera décerné mardi prochain

Valérie Zenatti-Jacob, Jacob
Valérie Zenatti-Jacob, Jacob © De l'olivier / Valérie Zenatti

Mercredi, François a continué à hanter ma nuit. Bon il a commencé un peu à faire le ménage. Parce que c'était vraiment le bazar dans la chambre :

Alors j'ai trouvé un peu de quiétude en rencontrantle jeune contreténor croate Max Emanuel Cencic pour un évènement dans l'industrie du disque classique. Il a exhumé un opéra baroque de 1733 du compositeur Johann Adolph Hasse qui n'a jamais été gravé sur disque, et qui s'appelle Siroé :

"Siroé" opéra baroque dont le CD sort lundi prochain chez Decca et il sera pour la première fois en France à la fin du mois sur la scène de l'Opéra Royal de Versailles.

Cette nuit, je n'ai pas vraiment mieux dormi. François est revenu dans mes rêves, totalement déboussolé :

Alors pour sortir de cette boucle, j'ai envie de faire la fête tout le week-end et là Isabel Pasquier m'a proposé un super plan. Elle m'a conseillé d'aller danser au Pichfork Festival à la Villette, à Paris :

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.