La pianiste Anne Queffelec était l’invitée du Mag de l’été vendredi dernier. Au micro d’Anna Sigalevitch, elle a évoqué son rapport philosophique à la musique et son amour pour la littérature.

Anne Queffelec, 2009, Nantes
Anne Queffelec, 2009, Nantes © AFP / FRANK PERRY

Un extrait de l'émission du vendredi 12 août 2019.

En étant fille d'écrivain, je crois que la musique existe pour exprimer ce que les mots ne suffisent à dire. Dans son immatérialité, elle va plus loin dans ce mystère existentiel qu'est la condition humaine.

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.