Avec « Abondance et liberté », le philosophe Pierre Charbonnier, qui étudie les liens entre science politique et questions environnementales, prend le temps long du détour historique pour saisir l'urgence écologique.

Une histoire environnementale des idées
Une histoire environnementale des idées © Getty / Thomas Barwick

Invité du jour

Pierre Charbonnier philosophe, ancien élève de l’École normale supérieure, chargé de recherches au CNRS et membre du Laboratoire Interdisciplinaire d'Etudes sur les Réflexivités (LIER), à l'EHESS. 

Sous la forme d’une magistrale enquête philosophique et historique, ce livre propose une histoire environnementale des idées politiques modernes. Il ambitionne de montrer comment toutes, qu’elles se revendiquent ou non de l’idéal écologiste, sont informées par une certaine conception du rapport à la terre et à l’environnement.

Il est l'auteur de Abondance et liberté, Une histoire environnementale des idées politiques, (ed. La découverte).

Invité découverte

Nadine Lauverjat est coordinatrice de l’association « Générations futures », chargée de mission pour la campagne des victimes des pesticides. 

Générations Futures lance un nouvel outil participatif qui permet aux internautes d’interpeller facilement leurs élus nationaux et européens sur les sujets de santé environnementale en fonction de l’actualité législative, réglementaire ou de l’agenda politique. 

Pour en savoir plus :

La série de reportages de la Terre au Carré, signée Julie Pietri

L'itinéraire d'une poubelle jaune 

►►► Etape numéro 1 : « Etes-vous sûrs de bien trier ? »

4 min

Etape numéro 1 : « Etes-vous sûrs de bien trier ? »

Par Julie Pietri

Pour participer

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC et @LaTacfi sur Twitter, et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.              

►►► Envoyez-nous via les réseaux sociaux et par mail vos initiatives et vos projets pour l'environnement
 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.