Dans une grande enquête sur l'état de la vie démocratique en France, l'association Destin Commun a étudié les sujets qui nous divise et nous rassemble. L'écologie a été un de leurs principaux thèmes.

D'après l'étude "La France en quête" l’environnement est un sujet rassembleur : 80% pensent qu’il faut se serrer les coudes.
D'après l'étude "La France en quête" l’environnement est un sujet rassembleur : 80% pensent qu’il faut se serrer les coudes. © Getty / PeopleImages

Invité du jour

Mathieu Lefevre a co-fondé le laboratoire d’idées et d’actions Destin Commun, branche française de More in Common, un réseau d’organisations qui réunit des équipes travaillant sur les mêmes problématiques en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Il présente "La France en quête", une étude menée tout au long de l'année 2019 avec l'institut de sondage Kantar. Destin Commun s'est particulièrement intéressé à l'écologie et aux questions environnementales dans son volet "Réconcilier les Français grâce à l'environnement".

L'enquête avance que l’environnement est un sujet rassembleur. 80% des Français pensent qu’il faut se serrer les coudes. Elle a également définit six familles de Français selon leurs croyances :

  • Les militants désabusés : ils se préoccupent d’abord des inégalités sociales et du changement climatique, plutôt pessimistes
  • Les stabilisateurs : très engagés au quotidien
  • Les libéraux optimistes
  • Les attentistes : détachés et désengagés 
  • Les laissés pour compte qui se sentent abandonnés
  • Les identitaires : engagés en politique 

Vos solutions pour la planète

Fabrice Micouraud est le porte-parole d‘Allasac ONGF, une association environnementale corrézienne qui propose Phyto Alerte une application qui alerte pour réduire nos expositions aux pesticides. 

Invité découverte

Lucas Leclere est chercheur au laboratoire de biologie du développement de Villefranche-sur-Mer et est spécialiste des méduses. 

Il présente les résultats d'une équipe américaine qui a étudié les piqûres d'une espèce de méduses, la Cassiopea xamachana. Il s'agit d'une arme défensive : elle largue dans l’eau d’innombrables grenades, des petites boules de cellules urticantes qui contiennent chacune un dard et une capsule de venin.

Pour aller plus loin :

Reportages

La série de reportages de la Terre au Carré, signée Antoine Ly

À la découverte des habitats écologiques

Pour participer

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC, @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.                    

►►► Envoyez-nous via les réseaux sociaux et par mail vos initiatives et vos projets pour l'environnement

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.