Pourquoi sommes-nous désensibilisés de la chose climatique, alors même que de nombreux questionnements sont survenus sur ce sujet à travers les siècles ? Dans "Les révoltes du ciel", livre sur une histoire du réchauffement climatique, on s'intéresse à l'action de l'homme sur le climat du XVe au XXe siècle.

Une histoire du réchauffement climatique
Une histoire du réchauffement climatique © Getty / mikroman6

Cette histoire de l’action humaine sur le climat, repose dès le 16e siècle sur les forêts et le cycle de l’eau. Elle nous permet de comprendre comment le climat avait une place importante à la fois dans les débats scientifiques et politiques et comment il a disparu des préoccupations à partir de la fin du 19e siècle avec l’arrivée du chemin de fer notamment et le sentiment d’être moins vulnérable face aux aléas climatiques.

La question climatique est au cœur des sociétés occidentales dès le 16e siècle, dans un premier temps pour assoir la souveraineté de celles-ci lors de conquêtes coloniales, à l’époque des conquistadores notamment où l'on prétend avoir la capacité de transformer le climat par la culture des sols ou la plantation des forêts, contrairement aux indiens (accusés de ne pas savoir s’occuper de leur terre et de ne pas être légitimes). La première alerte climatique est lancée au 18e siècle par l’intendant d’une île autrefois appelée Ile-de-France et aujourd'hui Ile Maurice. D’autre part, la question climatique anime les débats politiques dès la Révolution Française et devient un fait politique, davantage qu’un questionnement de scientifiques et d’historiens. Mais alors comment expliquer notre apathie à l’égard du réchauffement climatique actuel ? Comment le climat s’est-il délogé de nos consciences ?

Les historiens de l’environnement Fabien Locher et Jean-Baptiste Fressoz, retracent via l’histoire des sciences et des savoirs le changement climatique tel qu’il est pensé du 16e siècle au 19e siècle et la place politique qu’il prend à travers ces périodes historiques.

Les révoltes du ciel, Une histoire du changement climatique du 15e au 20e siècle. chez Seuil

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC, @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram.

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.