L’Holocène, période qui a précédé l'Anthropocène s’est étendue sur les 10 000 dernières années et aurait été particulièrement stable du point de vue climatique. A contrario, à l’échelle de la longue histoire de la Terre, la durée actuelle de l’Anthropocène ne serait qu’une seconde, et synonyme d’accélération.

Ici des champs en Arizona. Anthropocène, c'est l’entrée dans une nouvelle ère géologique caractérisée par l’impact des activités humaines sur le fonctionnement du système Terre.
Ici des champs en Arizona. Anthropocène, c'est l’entrée dans une nouvelle ère géologique caractérisée par l’impact des activités humaines sur le fonctionnement du système Terre. © Getty / Cameron Davidson

L'invité du jour : François Gemenne, chercheur en sciences politique

François Gemenne est chercheur en sciences politique et spécialiste en géopolitique de l’environnement. Il est directeur du projet « Politiques de la terre à l’épreuve de l’anthropocène » au Médialab de Sciences Po et membre du GIEC. Auteur de Atlas de l’Anthropocène (éditions Presses de Science Po).

L’Anthropocène désigne l’entrée dans une nouvelle ère géologique caractérisée par l’impact des activités humaines sur le fonctionnement du système Terre. Changement climatique, érosion de la biodiversité, évolution démographique, urbanisation, pollution atmosphérique, détérioration des sols, catastrophes naturelles, accidents industriels, crises sanitaires….  

Les transformations imposées par les humains sont saisissantes, par leur nombre, leur rapidité et leur échelle : la Terre n’a jamais connu une période de changements sur une période aussi courte. C’est ce qu’on nomme la Grande Accélération, et qui justifie de faire commencer l’Anthropocène au milieu du 20e siècle. 

Des solutions pour la planète : Olivier Puech

Olivier Puech est jardinier et propose ses conseils de jardinage dans « Le potager d’Olivier » sur YouTube. Il est suivi par 60 000 abonnés, passionnés de nature. Véritable passionné et amoureux de la terre, du sol vivant, du potager, il nourrit aujourd'hui sa famille de quatre personnes en légumes toute l'année grâce à un potager naturel exempt de tout pesticides, fongicides, herbicides.

L'invité découverte : Laurent Durieux

Laurent Durieux est géographe, responsable de l’intelligence artificielle et du Big Earth Data, à l’institut français de recherches pour le développement, l’IRD. Il a fait son doctorat à l’INPE, l’institut de recherches spatiales brésilien, dont le patron, Ricardo Galvão, vient d’être débarqué par le président Bolsonaro.  

Jusque dimanche, Bordeaux accueille le festival Climax. Son intitulé, L’Amazonie ou le déracinement du monde, résonne étrangement avec les crépitements des flammes des milliers d’incendies allumés cette année encore pour gagner des terres sur la forêt amazonienne, et dont l’ampleur doit beaucoup au réchauffement climatique, plus prononcé en Amazonie que dans d’autres régions du monde. 

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, sur le #LaTAC, et au 0145247000 nos invités répondent en direct à vos interrogations.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.