Notre invité découverte est le philosophe Gilles A Tiberghien, auteur "De la nécessite des cabanes". Dans vos solutions pour la planète, l'association Aspas achète des terres pour qu’elles redeviennent des réserves de vie sauvage. Enfin, nous retrouvons la série de reportages sur les ressources minières en Guinée.

"De la nécessité des cabanes" avec le philosophe Gilles A Tiberghien
"De la nécessité des cabanes" avec le philosophe Gilles A Tiberghien © Getty / Muriel de Seze

Reportages 

Guinée : main basse sur les ressources minières

Episode 1 - mission d'inspection des sites miniers avec Aboubacar Kaba 

Vos solutions pour la planète

Le projet  "Vercors Vie Sauvage" :

L’association Aspas que coordonne Madline Rubin, achète des terres pour qu’elles redeviennent des réserves de vie sauvage. Le site baptisé « Vercors Vie Sauvage », situé dans le Vercors, est isolé au fond d’un vallon, sans agriculture intensive à proximité. Par sa taille, il constitue un véritable havre de paix pour la biodiversité épuisée. Ce sont 500 hectares de forêt ancienne très diversifiée avec de nombreuses essences d’arbres et d’arbustes typiques de l’étage montagnard. Des prairies accueillent orchidées et papillons à foison. Plusieurs sources et une rivière, la Lyonne, alimentent mares et étangs où s’abreuve une faune sauvage variée et facilement observable. L’originalité  de ce projet tourne  autour de trois concepts : la libre évolution, l’acquisition foncière par une association d’intérêt  général à but non lucratif et le financement participatif.  

L'invité découverte 

Gilles A Tiberghien, philosophe, professeur d'esthétique à l'Université Paris 1 réfléchit depuis très longtemps à la notion de cabane. Il a publié un essai érudit et poétique "De la nécessité des cabanes" (Bayard).  Les cabanes, on s'y abrite et on y voyage. Elles nous protègent et nous exposent à la fois, elles nous permettent de mieux vivre. Gilles A.Tiberghien évoque le besoin de construire des cabanes, que nous soyons enfants ou adultes.

"Les cabanes, on s’y abrite et on y voyage. Elles nous protègent et nous exposent à la fois", résume Gilles Tiberghien. 

Il y a aussi un aspect politique de la cabane "ce sont des lieux d'inventions, ce sont des cabanes de mots où des gens y articulent des propositions."

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et par téléphone au 01 45 24 7000.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.