On se plonge dans la bio-inspiration et une meilleure connaissance du vivant pour comprendre comment parvient-il à être bien plus sobre que nous dans sa consommation. "Psychisme ascensionnel", retour sur le coup de foudre d'Etienne Klein pour la montagne. On fête la nature et la biodiversité dans toute la France.

La bio-inspiration, psychisme ascensionnel, la fête de la nature
La bio-inspiration, psychisme ascensionnel, la fête de la nature © Getty / Andriy Onufriy

L’exposition “Bio-inspirée, une autre approche” à la Cité des sciences comme le livre "Humanité bio-inspirée, une autre approche” (ed. Cherche-Midi) abordent le biomimétisme sous le prisme du durable et propose des exemples et des illustrations sur la façon dont le vivant peut nous inspirer pour répondre à notre recherche de sobriété dans les domaines de l’agriculture, de la chimie (plus douce), de l’emploi de l’énergie, du stockage d’informations, de l’habitat, de l’économie et de l’organisation de nos sociétés. 

Et si le vivant et ses multiples fonctionnements et systèmes nous permettait à nous, Hommes de parvenir à être plus durables, de ne plus puiser dans nos ressources et de limiter nos impacts environnementaux. L’objectif est donc d'apprendre à mieux connaitre les mécanismes du vivant pour s’en inspirer. Comment l'énergie solaire est transformée en matière complexe par les plantes, comment un fragment d’ADN peut stocker tout le savoir de l’humanité... 

On en parle avec Kalina Raskin, ingénieure physico-chimiste, docteure en biologie et directrice générale du Ceebios conseil scientifique de l’exposition.

Dans "Psychisme ascensionnel", des entretiens réalisés par Fabrice Lardreau avec le physicien Etienne Klein  sur la montagne. De ses premières balades en montagne à son attrait pour l’alpinisme pour enfin parler des ultra-trails, on retrace avec sensibilité et intimité l'histoire de la passion qu'a Etienne Klein pour ce milieu fascinant.

Cet entretien c’est aussi l’occasion de lire du Spinoza, des citations de Bachelard, de Nietzsche et de se projeter à la cime des montagnes. Dans cet entretien on aborde tour à tour, la question du vide, celle de l’amitié, des sensations corporelles dans l’effort, des alpinistes qui ont marqué l'histoire de la montagne, des physiciens alpinistes. L'occasion aussi de connaître ce que la physique nous a appris sur la montagne.

La Fête de la Nature existe depuis 2007, elle a lieu tous les ans au mois de mai, cette année, elle se déroule exceptionnellement en octobre. Pour son édition 2020, elle rassemble 811 lieux qui proposent des activités, des balades, des événements autour de la nature. L’occasion de célébrer la nature et notamment la biodiversité dans toute la France et de se reconnecter avec cette dernière.  

Le thème de cette année “Prenons-en de la graine !”. On en parle avec François Letourneux, président de la Fête de la Nature.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.