Ancien ministre de l'écologie et président d'honneur de la Fondation pour la Nature et l'Homme, Nicolas Hulot mène depuis 30 ans un combat pour l’environnement et la biodiversité. Il retrace dans son dernier ouvrage, son passage en politique, pose un regard pour éveiller sur les enjeux écologiques actuels.

Nicolas Hulot
Nicolas Hulot © Radio France / Anne Audigier

Nicolas Hulot, a été ministre de la Transition écologique et solidaire à partir de mai 2017, il démissionne de sa fonction en août 2018. 

Il se fait connaître du grand public avec son émission télévisée Ushuaïa, via laquelle il parcourt les paysages du monde entier. Dans son livre récemment paru il parle de ces années comme une expérience de liens unique avec le vivant : “Pendant le quart de siècle où je réalisais Ushuaïa, au cours des six cents reportages que nous avons effectués, j’ai tissé un lien unique avec le vivant.” 

Il est co-auteur avec Frédéric Lenoir “D’un monde à l’autre, le temps des consciences” (Fayard ed.), un ouvrage réalisé comme un dialogue entre les deux auteurs qui traite des enjeux environnementaux actuels et de la difficulté à mettre en action des leviers au plus haut niveaux décisionnels pour engager une mutation écologique dans la société. Ils se qualifient dès lors de "gêneurs" au service d'un éveil des consciences.

L'occasion d'évoquer aussi les nécessaires modifications à engager pour œuvrer à la transition écologique, en tissant un parallèle avec le traitement de la crise sanitaire, Nicolas Hulot parle en ces termes de la façon dont il est important de s'engager : “Je plaide pour une radicalité programmatique. Il faut savoir être radical dans les objectifs, qu’il s’agisse d’une crise sanitaire ou écologique."

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC @LaTacfi sur Twitter.

Programmation musicale
  • ROSALIA & TRAVIS SCOTT
    ROSALIA & TRAVIS SCOTTTKN2020
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.