Le Soleil est responsable d’un rayonnement électromagnétique, d’un rayonnement cosmique et d’un vent solaire permanent ou issu de phénomènes éruptifs, autant de sources d’énergie qui interagissent avec la Terre. La météorologie de l'espace s'intéresse à l'impact de l'activité solaire sur notre environnement terrestre.

Météorologie de l'espace
Météorologie de l'espace © Getty / Image Source

On sait depuis les années 1980 que les variations de l’activité solaire sont responsables d’un tas de perturbations électriques, magnétiques, thermiques affectant de nombreuses technologies (téléphones portables, satellites…). 

Pour comprendre ces phénomènes et mieux les appréhender, une discipline est née : la météorologie de l’espace.

Cette discipline nouvelle porte sur les phénomènes de l'environnement spatial dont les conséquences sur notre société ultra technologique sont croissantes. 

La prévision des variations de rayonnements électromagnétiques et de vents de particules qui arrivent sur la terre est une science importante pour les télécommunications, la distribution d'énergie électrique, les transports terrestres et aériens, la santé de certains professionnels et le climat.

C'est pourquoi la météorologie de l’espace est à la fois une discipline scientifique et un outil opérationnel pour nos sociétés.

Les invités
  • Jean Lilenstenastronome et planétologue à l'Institut de planétologie et d'astrophysique de Grenoble (IPAG)
  • Marina GruetDocteure en science de l'Univers (université de Toulouse) avec des travaux sur l'intelligence artificielle pour prévoir les effets de l'interaction Soleil-Terre.
Programmation musicale
Les références
L'équipe