Un voyage poétique et scientifique avec le mathématicien Etienne Ghy, dans son livre "La petite histoire des flocons de neige" (Odile Jacob).

Histoire de la science du flocon de neige
Histoire de la science du flocon de neige © Getty / Nancy Rose

Suite à une conférence sur des flocons de neige destinée aux enfants , le mathématicien et secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences Etienne Ghys a décidé d'en apprendre encore plus sur les flocons de neige;. Il propose une galerie de portraits de ceux et celles qui ont participé à l'histoire de la science de la neige dans son dernier livre "La petite histoire des flocons de neige"  Ed Odile Jacob

Olaf Mansson  (1490-1557) est un des premiers hommes à avoir dessiné un flocon de neige. Né dans une famille riche, latiniste , il devint archevêque catholique d’Uppsala, quitta son pays  et se refugia en Italie .   Il savait dessiner et dans son ouvrage « Description des pays du Nord »,  il raconte et dessine "le Nord" : la façon de vivre, les guerres, les animaux, la nature et on y trouve aussi les premiers dessins de flocons de neige. Mais Olaf n’était pas scientifique et  ses flocons imaginaires ne ressemblaient pas trop à des flocons...  Johannes Kepler, (1571 -1630) est probablement le premier à avoir regardé et observé un flocon de neige avec les yeux d’un scientifique, et plus précisément d’un mathématicien. Il se pose des questions sur la diversité des flocons ,  pourquoi ils ont 6 branches  et sont plats . Il  remarque également que tous les flocons, quelle que soit leur forme, admettent une symétrie d’ordre 6.  

Beaucoup d'hommes dans cette galerie de portraits   et seulement deux  femmes qui dessineront ces objets d'émerveillement. Cecilia Glaisher, mariée à James Glaiser président des Sociétés anglaises de météorolgie, de microscopie et de photographie, a observé les flocons derrière une fenêtre. Elle utilisait des loupes puissantes et dessinait avec son mari James des croquis qui seront publiés dans plusieurs articles « Sur la neige et les flocons de neige ». Mais James, son mari,  a juste oublié de signaler que sa femme l’avait aidé... Toujours sur un appui de fenêtre, Frances Chickering observe, dessine les flocons sur du papier et découpe …. ce qui deviendra un amusement pour les enfants et un livre sur lequel  son nom ne figure pas mais juste « A lady ». 

La science des flocons : comment toutes ces molécules s’arrangent elles pour former la glace ? Que se passe-t-il quand l’eau gèle ? Comment se forme la neige? Avant les méthodes de Bragg, la cristallographie était un peu une science divinatoire. Grâce à  la  formule  qu’on appelle « équation de Bragg"  on peut trouver comment les atomes sont organisés. Avec les rayons X, c’est comme si on photographiait les atomes Puis, Henry Bragg, père, va essayer de déterminer la position des atomes mais sans les rayons X . Son hypothèse  est qu’il s’agit d’une structure hexagonale comme les alvéoles de Kepler . Ukichiro Nayaka, l’expérimentateur, très connu des écoliers japonais est le premier à avoir fabriqué des flocons de neige artificiels. Il essaie de comprendre comme se forment les flocons . Des mathématiciens aussi proposent des modèles mathématiques pour comprendre la formation de flocons ainsi que le  physicien de la neige et artiste Kenneth Libbrecht. 

Avec Etienne Ghys, mathématicien, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences. Il est directeur de recherche au CNRS (Unité mathématiques pures et appliquées/CNRS .ENS Lyon) et auteur de « La petite histoire des flocons de neige » Ed Odile Jacob

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés