L’Agence européenne pour l’environnement (AEE), en collaboration avec la Commission européenne, a publié début juin les résultats de son évaluation annuelle sur la qualité des eaux de baignade en Europe. Selon ce rapport, la qualité des eaux de baignade européennes est élevée. Faut-il pour autant s’en réjouir ?

La qualité des eaux de baignade sont en progrès mais tous les éléments ne sont pas pris en compte.
La qualité des eaux de baignade sont en progrès mais tous les éléments ne sont pas pris en compte. © Getty / Spyros Catramis / EyeEm

Nous en parlerons avec Elodie Martinie-Cousty, pilote du réseau Océans Mers et littoraux à France Nature Environnement et présidente du groupe environnement et nature du CESE.

Les zones de baignade sont contrôlées par les agents des agences régionales de santé en effectuant des prélèvements d’eau sur des points de contrôle déterminés. Le contrôle s’effectue principalement sur la qualité microbiologique des eaux de baignades.

Le contrôle sanitaire inclut également une surveillance visuelle destinée à détecter la présence de résidus goudronneux, de verre, de plastique ou d'autres déchets. Contrôler la qualité de l’eau, c’est avant tout pour les agences de santé prévenir les risques sanitaires pour les usagers, comme les gastro-entérites, les pathologies cutanées, des infections ORL, des otites ou des conjonctivites.

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC, @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.     

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.