Notre invitée découverte est Odile Petit de l'Association Ethosph’R. Dans vos solutions pour la planète, l’association Les Gazouillis du plateau s'intéresse aux oiseaux. Enfin, suite et fin de la série de reportages sur les métiers méconnus sur la nature, de Maud de Carpentier.

Le bien-être des animaux de laboratoire
Le bien-être des animaux de laboratoire © Getty / Tetra Images

Reportages 

Les métiers méconnus, passionnés de nature

Pour cette série de reportages, Maud de Carpentier a rencontré des professionnels passionnés par leur quotidien, et qui, tous, ont à cœur de défendre la biodiversité et la nature, dans les forêts comme sous les mers. 

Episode 4 : Ingrid, éleveuse de brebis qui discute avec le loup 

La bergerie est à flanc de colline dans les Alpes-de-Haute-Provence. En aval, le petit village de Turriers, près de Gap. En amont, une forêt dense dans laquelle rodent deux meutes de loups. Pourtant, cela n’effraie pas Ingrid Briclot et son mari André Maurel, éleveurs de 400 bêtes destinées à la consommation en vente directe sur les marchés de producteurs.

Vos solutions pour la planète

Noël Jeannot est conteur et président de l’association des Gazouillis du Plateau dans le Haut-Doubs.
Les Gazouillis du plateau est donc une association qui se trouve à Maiche près de Morteau et Montbéliard, c'est une association de naturalistes, passionnés par la faune, l’avifaune et la botanique et la nature. Parmi leurs activités, ils font du comptage et de l’observation de terrain.

L’invité découverte

Odile Petit de l'Association Ethosph’R, une association qui mène des actions pour la réhabilitation, la resocialisation et le bien-être des animaux de laboratoire.

L'association promeut le bien-être des animaux issus de l'expérimentation animale, principalement des primates. Cette association a été créée par des éthologistes, impliqués par la réhabilitation des animaux de labo, spécialisées en éthique animale, afin de promouvoir la resocialisation et la réhabilitation des animaux dans le but d’améliorer leur bien-être.

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et par téléphone au 01 45 24 7000.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.