A l’occasion des Journées européennes de l'archéologie qui ont lieu du 19 au 21 juin, nous nous demandons pourquoi l'archélogie a cette capacité de nous fasciner.

Un ensemble de poterie mycéenne
Un ensemble de poterie mycéenne © Getty / Hiroshi Higuchi

Nous en parlons avec Valérie Delattre, archéo-anthropologue,  spécialiste de l archéologie du soin et de l’handicap de la Protohistoire au Moyen Âge  à l’Institut national de recherches archéologiques préventives, l’INRAP.  Elle est auteure du livre « Handicap : quand l’archéologie nous éclaire » Ed .Inrap/Le pommier  

Les Journées européennes de l'archéologie ont lieu du 19 au 21 juin, tout le programme est consultable en ligne, et notamment dans une déclinaison numérique appelée #Archeorama.

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC, @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.     

Les invités
  • Valérie DelattreArchéo-anthropologue à l’Inrap (Institut National de Recherche en Archéologie Préventive) et chercheuse à l’Université de Bourgogne
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.