Faut-il en finir avec l’obsession de la croissance ? L’objectif de l’ouvrage d'Eloi Laurent est de montrer que nous gouvernons aujourd’hui nos économies avec de mauvais indicateurs - la croissance et le PIB – qui détournent notre attention des véritables défis.

Sortir de la croissance
Sortir de la croissance © Getty / Carol Yepes

Invité du jour

Eloi Laurent est économiste à l’OFCE et professeur à Sciences-Po et à Stanford. 

Il est auteur de Sortir de la croissance, (éditions LLL) et a réalisé la préface et la traduction du Petit manuel de justice climatique à l’usage des citoyens de James Boyce (éditions LLL).

D'après Eloi Laurent, l’économie actuelle impose une vision biaisée du monde social et déterminent des choix collectifs cruciaux qui sont à peine débattus dans l’espace public. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Invitée découverte 

Cléo Bertelsmeier est biologiste et professeure au département d’écologie et d'évolution à l’Université de Lausanne, auteure de Les guerres secrètes des fourmis (editions Favre). Elle est plus spécifiquement, myrmécologue.

Ce livre est « un voyage au cœur de la société des fourmis » qualifiés d' « insectes sociaux par excellence ».

Les sociétés de fourmis sont apparues au temps des dinosaures, il y a des preuves de leur existence il y a 99 millions d’années. Elles ont colonisé tous les espaces. Il y a 16 220 espèces de fourmis, elles font entre 1mm et 4 cm. Collectivement, elles sont une force. Mais ce n’est pas une société parfaite, idéale, « toute vie en société engendre des conflits ».

Reportage de la Terre au Carré signé Giv Anquetil

Un an après la rupture du barrage de Brumadinho. Episode 1 : Une catastrophe qui laisse des traces indélébiles

6 min

Episode 1 : Une catastrophe qui laisse des traces indélébiles

Par Giv Anquetil

Pour participer

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC et @LaTacfi sur Twitter, et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.     

►►► Envoyez-nous via les réseaux sociaux et par mail vos initiatives et vos projets pour l'environnement

Les invités
  • Eloi LaurentEconomiste et professeur à Sciences Po
  • Cléo BertelsmeierBiologiste, myrmécologue et professeure d'écologie et d'évolution à l'Université de Lausanne
Programmation musicale
L'équipe