Suite de l'émission consacrée à l'arbre avec Catherine Lenne  botaniste au PIAF le laboratoire Physique et physiologie intégratives de l’arbre en environnement fluctuant » de l’INRAE /UCA et auteure de « « Dans la peau d’un arbre, secrets et mystères des géants qui vous entourent « Ed Belin

Les 4 saisons de l'arbre
Les 4 saisons de l'arbre © Getty

La vie d’un arbre au printemps, en  été, à l’automne et en hiver. Que voit-on au fil des saisons sur l’arbre ? Quels sont les événements principaux visibles pour tout un chacun ? Avec la botaniste Catherine Lenne

Au printemps, c’est le temps de l’ouverture des bourgeons  voir le débourrement,  et de la croissance des nouvelles branches portant les jeunes feuilles qui se déploient   (c’est la feuillaison). À cette période également ou quelques semaines après, alors que la température de l’air s’adoucit, l’arbre se couvre de fleurs, c’est la floraison. Puis ses fleurs fécondées se transforment en fruits, c’est la fructification, qui peut se prolonger en été. Plus tard, le jaunissement et la chute des feuilles  annonce l’automne, c’est la sénescence ; puis l’arbre dénudé passe l’hiver dépouillé de ses atours. Ces événements constituent la phénologie de l’arbre (du grec phainein, « se montrer », « ce qui se voit », et logos, « le discours »). Cette science très ancienne a montré que chaque essence a son propre style, certaines sont précoces, d’autres moins pressées, mais spécifiquement, c’est-à-dire si l’on considère une espèce donnée (une essence), les événements phénologiques reviennent globalement chaque année à la même date (ou presque). On peut donc prédire un calendrier phénologique pour chaque essence. Faire coïncider sa vie intime, son fonctionnement, et sa parure aux saisons qui passent, voilà qui pousse à admettre que l’arbre des régions tempérées est capable de les « sentir » arriver... Comment fait-il pour connaître le calendrier et ne pas se tromper de saison ? Et d’ailleurs, que fait-il pendant chacune d’elles ?

Les 4 saisons dans la vie d’un arbre avec Catherine Lenne est botaniste au PIAF le laboratoire Physique et physiologie intégratives de  l’arbre en environnement fluctuant » de l’INRAE /UCA et enseignante chercheuse en biologie végétale à l'université Clermont-Auvergne de Clermont-Ferrand. Elle est  l’auteure de « Dans la peau d’un arbre, secrets et mystères des géants qui vous entourent «  Ed Belin . 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.