Si la rénovation énergétique est un enjeu climatique qui vise à faire baisser les émissions de GES dans le secteur du bâtiment, elle est aussi importante pour la santé. Malgré les politiques publiques, il n'y a pas d'investissement massif dans ce domaine, comment explique-t-on cela ? Que font les autres pays européens?

Ce mardi, le Haut Conseil pour le Climat sort un rapport « Rénover mieux : leçons d’Europe » qui développe des recommandations pour la France pour mener à bien les objectifs de rénovation énergétique. Particulièrement, ce rapport montre différents modèles inspirants en Europe qui permettraient de massifier les investissements en France dans le domaine de la rénovation énergétique.

Les rénovations profondes en France concernent actuellement 87 000 logements, selon la stratégie du gouvernement ce chiffre devrait atteindre 370 000 logements par an et à long terme 700 000.

Le secteur du bâtiment est responsable de 18 % d’émissions de GES. Il est un des quatre plus gros secteurs d'émission de GES qu'il est nécessaire de décarbonner.

Comment inciter à ce que la rénovation énergétique soit massive chez les particuliers ? Que font nos voisins européens pour être performants dans ce domaine ?

On en parle avec Corinne Le Quéré, présidente du Haut Conseil pour le Climat et Matthieu Glachant professeur d'économie à ParisTech Mines.

L'équipe