Les plantes ont des capacités de reconnaissance et de mémorisation remarquables. Comment s'inspirer de leurs propriétés pour faire avancer l'innovation ?

Cette plante, le Loebelia géant (Lobelia rhynchopetalum), pousse en Ethiopie. Sa structure a inspiré celle des fibres modernes
Cette plante, le Loebelia géant (Lobelia rhynchopetalum), pousse en Ethiopie. Sa structure a inspiré celle des fibres modernes © Getty / Martin Zwick/REDA&CO/Universal Images Group

Invités du jour

Agnès Guillot est docteure en psychophysiologie et biomathématiques. Jean-Arcady Meyer, ingénieur et docteur ès science naturelles, est un pionnier de la ré-introduction du biomimétisme en France.

Ensemble, ils publient l’Or vert, quand les plantes inspirent l’innovation paru aux éditions du CNRS.

Si les plantes n'ont pas de cerveau ni de muscles, nous reconnaissons leur sensibilité, leur capacité de mémorisation et de connaissance de leur environnement. Elles possèdent des capacités d'adaptation remarquables. 

Les plantes ont ainsi contribué à des progrès scientifiques dans les secteurs de l'industrie, la médecine, l'architecture, le design, l'informatique ou la robotique. Avec ce livre, nos invités veulent pousser les chercheurs à se plonger davantage dans le monde de la bio-inspiration végétale.

Vos solutions pour la planète

Ingrid Marchand coordonne le programme Life Vison en Charente et Charente-Maritime.

Le Vison d’Europe est l’une des espèces les plus menacées en Europe et en France. Il est classé « en danger critique d’extinction » sur les listes rouges nationale et mondiale de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Life Vison a été lancé en septembre 2017, c'est un programme sur 5 ans qui vise à maintenir et, idéalement, à accroître la population de Vison d’Europe dans le bassin de la Charente.

Invité découverte

Baptiste Grard est écologue, chercheur à l’INRA et Agro Paris Tech. 

Il présente aujourd'hui Terres nourricières, un documentaire de Gabriel Marciarena et Emmanuelle Sudre, diffusé ce jeudi 27 février à 20h50 sur France 5, dans le cadre de "Science Grand format". Il y apporte un regard éclairant sur les pratiques agraires traditionnelles et sur l’Histoire de l’agriculture.

Il va parcourir le monde à la découverte de structures prodigieuses comme les rizières en terrasses des Philippines ou de trésors végétaux tels que les pommes de terre sauvages du Pérou.

Reportages

La série de reportages de la Terre au Carré, signée Giv Anquetil

Australie, quand la maison brûle

►►► Episode 3 : L’usage du feu : contre les incendies, les feux traditionnels des aborigènes

Pour participer

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC, @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.                    

►►► Envoyez-nous via les réseaux sociaux et par mail vos initiatives et vos projets pour l'environnement

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.