Quels sont les impacts environnementaux de l'extraction du lithium, indispensable à la construction des batteries de nos téléphones et voitures électriques? En partenariat avec Reporterre.net

Vue aérienne d'un complexe d’extraction de lithium, Salin d’Uyuni, Bolivie, 2019
Vue aérienne d'un complexe d’extraction de lithium, Salin d’Uyuni, Bolivie, 2019 © AFP / PABLO COZZAGLIO

Le lithium est un métal déjà présent dans notre quotidien. La batterie lithium-ion alimente les téléphones et ordinateurs portables, les appareils photos, les baladeurs et les véhicules électriques…

C'est pourquoi les entreprises se lancent dans l’exploitation du lithium à l’échelle industrielle.

Quel est l'impact environnemental de cette demande toujours croissante? L’extraction du lithium, très énergivore en eau, engendre une pollution des sols et son recyclage est encore problématique...

Dans les pays qui concentrent l'essentiel des réserves mondiales de lithium, comme l’Australie, la Bolivie, le Chili et l’Argentine, les populations alertent sur les dommages que font subir les sociétés minières aux réserves aquifères et aux rivières. Certaines ont été contaminées ou  asséchées. 

De plus l’explosion de la demande en lithium, pour les véhicules électriques et les éoliennes notamment, pourrait créer de fortes tensions au niveau international.

Pour Reporterre, Marion Esnault et Hervé Kempf ont mené l’enquête sur ce que l’on appelle « la ruée vers l’or blanc ».  

On en parle avec le professeur Jean-Marie Tarascon, pionnier des recherches sur les batteries à base de lithium. 

Premier volet de l'enquête à lire ce jeudi sur le site de Reporterre

Les invités
  • Jean-Marie TarasconProfesseur au Collège de France, spécialiste de chimie du solide et d'électrochimie, lauréat de la médaille de l'innovation du CNRS
  • Hervé KempfRedacteur en chef de Reporterre.net, essayiste
L'équipe
Thèmes associés