La situation environnementale actuelle nous amène à nous interroger sur le caractère pathologique des relations que les sociétés occidentales entretiennent à l’égard de la nature. quand remonte cette déconnexion ? Peut-on la dépasser ?

Sommes-nous vraiment capables de changer notre lien à la nature ?
Sommes-nous vraiment capables de changer notre lien à la nature ? © Getty / Jasper James

Les confinements successifs et la généralisation du télétravail l’ont confirmé : nous sommes plus que jamais « en déficit de nature ».

Tirant le fil de cette déconnexion, Alix Cosquer s’interroge. Et si nous étions incapables de changer durablement notre rapport à la nature… faute d’intérêt ? Et si notre sensibilité au monde naturel s’était définitivement émoussée ? Nos représentations tendent toujours à séparer l’humain de la nature : l’idéologie capitaliste a prospéré en faisant de l’exploitation du vivant un pilier fondateur, le reléguant à la marge de nos préoccupations.

Après une thèse portant sur L'attention à la biodiversité dans la vie quotidienne des individus, elle travaille sur les représentations et les comportements des individus vis-à-vis de la nature dans le contexte de la perte de biodiversité.

Dans son livre, elle interroge l’évolution des rapports de l’humain à la nature et cherche à analyser l’origine de cet éloignement des individus avec le vivant. Elle fait l’hypothèse que la détérioration conscience et inconsciente de l’environnement naturel va de pair avec l’affaiblissement d’une connexion à la nature. L'objectif: comprendre les mécanismes de cette déconnexion afin de chercher des pistes pour la dépasser.

« Pourquoi semblons- nous incapables, individuellement et collectivement, de réagir face à la nécessité qui s’impose de changer durablement nos attitudes à l’égard de la nature ? Notre propension à détruire – ou non – le vivant n’aurait- elle pas un rapport avec la qualité des liens que nous entretenons avec la nature ? »  

A ses côtés, Moïna Fauchier-Delavigne, journaliste et autrice qui plaide pour remettre la nature au cœur de l'éducation. 

Ressources: 

Nouveau : laissez-nous une note vocale

Mode d'emploi : téléchargez l'application (gratuite) France Inter si vous ne l'avez pas encore > allez à la page programmes > émission "La Terre au Carré > cliquez sur le bouton "laisser une note vocale" (ou sur ce lien directement). On vous demandera de vous identifier, puis d'enregistrer votre message (que vous pourrez écouter et/ou refaire avant de l'envoyer).

Et le numéro du répondeur de La Terre au Carré : 01 56 40 45 45 

Les invités
Programmation musicale
  • GAETAN ROUSSEL
    GAETAN ROUSSELEst-ce que tu sais ?2021
  • PAUL MAC CARTNEYWhen winter comes (Anderson .Paak Remix)2021
  • CamilleLes ex (radio edit)2003
Les références
L'équipe