Pris dans nos rythmes de vie effrénés, hyper connectés en permanence, nous avons du mal à supporter les moments d’ennui.

S'ennuyer, un "mal" nécéssaire
S'ennuyer, un "mal" nécéssaire © Getty / FatCamera

Selon la définition du Robert, l’ennui est une « mélancolie vague, une impression de vide, une tristesse profonde, une lassitude morale, quand on ne prend d’intérêt, de plaisir à rien »

Cela peut sembler paradoxal à une époque où nous sommes sans cesse bombardés de stimuli, mais les scientifiques en sont convaincus : gérer notre ennui est plus difficile aujourd’hui.

Pourtant l’ennui peut aussi avoir des vertus, notamment pour la créativité. 

Que se passe-t-il dans le cerveau de quelqu’un qui s’ennuie ? Comment différencier l’ennui bénéfique de l’ennui pathologique ? 

En partenariat avec Cerveau et Psycho

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.