Apparu il y a plus d'un demi milliard d'années, le cancer est un phénomène biologique qui a accompagné l'évolution de nombreux organismes.

Lymphocytes attaquant une cellule cancéreuse
Lymphocytes attaquant une cellule cancéreuse © Getty / SCIEPRO/SCIENCE PHOTO LIBRARY

Depuis une dizaines d’années seulement, le monde de la recherche prend conscience que la biologie évolutive est indispensable pour comprendre le cancer, son origine et les raisons pour lesquelles il peut devenir incontrôlable et tuer. Le cancer commence quand une cellule cesse de coopérer et de remplir les tâches qui sont les siennes au sein du système collectif dont elle est issue. Elle devient non coopératrice, égoïste... et une fois présente, comme tout organisme, elle tente de survivre et de se répliquer dans un environnement sans merci. Le cancer étant un processus évolutif, il est difficile à éradiquer mais théoriquement, il est possible de l’amener à un point d’équilibre, à condition de gérer son évolution.

Avec Frédéric Thomas, biologiste de l'évolution, directeur de recherche CNRS, auteur de L'abominable secret du cancer aux éditions Humensciences.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.