La dernière détection d'onde gravitationnelle remonte à cet été et nous a permis d'observer pour la première fois une fusion d'étoiles à neutron... Au-delà de la vérification des théories d'Einstein, quelle compréhension de notre Univers permet la détection de ces déformations de l'espace-temps ?

Interferomètres de Livingston au Etats-Unis, qui permet de détecter directement les ondes gravitationnelles
Interferomètres de Livingston au Etats-Unis, qui permet de détecter directement les ondes gravitationnelles © Getty

Le 17 août 2017, les détecteurs Ligo et Virgo perçoivent un signal nouveau : une onde gravitationnelle émise par la fusion de deux étoiles à neutron, un phénomène jamais observé jusque-là.

Fruit d'une collaboration internationale exemplaire, l'analyse des données tirées de cet événement nous ouvre les portes d'une nouvelle astronomie : l'astronomie gravitationnelle.

Frédérique Marion, physicienne membre de la collaboration Ligo-Virgo, et Frédéric Daigne, astrophysicien spécialisé dans les phénomènes à hautes énergies, expliquent les avancées déjà permises par cette nouvelle branche de l'astronomie, mais aussi les attentes qu'elle crée ...

Programmation musicale
  • MELISSA LAVEAUX

    Nan fond bois

    2017

  • SON LITTLE
    SON LITTLE

    Blue magic

    Label : BECAUSE2017

  • LA MAISON TELLIER
    LA MAISON TELLIER

    Sur un volcan

    Label : AT HOME2013

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.