La rage tue près de 70.000 personnes chaque année, principalement en Asie et en Afrique, et ce depuis plus de 30 ans. Elle est le plus souvent transmise par les chiens, mais aussi de plus en plus souvent par les chauves-souris.

L'émission

Malade de la rage
Malade de la rage © http://en.wikipedia.org/wiki/File:Rabies_patient.jpg

Le premier vaccin contre la rage a été administré avec succès en 1885 par Louis Pasteur. Pourtant aujourd'hui, on ne se vaccine pas beaucoup contre cette maladie en prévention, avant une morsure. Chaque année, environ 17 millions de personnes reçoivent un traitement après exposition à des animaux chez lesquels on soupçonne la rage.

Cette maladie reste un problème de santé publique, car si le traitement n'est pas rapidemment administré, le virus attaque le cerveau. La rage est une maladie négligée, touchant des populations pauvres et vulnérables qui ont difficilement accès aux traitements.

Mais ce virus est aussi pour les chercheurs de l'Institut Pasteur le moyen de savoir comment modifier le fonctionnement du système nerveux car il est neurotrope. Les chercheurs de l'Unité de neuroimmunologie virale, dirigée par Monique Lafon, ont notamment découvert comment le virus de la rage déjouait la réponse immunitaire de l'hôte en formant un bouclier protecteur à la surface des neurones.

Avec:

Noël Tordo , chef de Laboratoire à l’Institut Pasteur, il dirige l’Unité des stratégies antivirales de l’Institut Pasteur.

Monique Lafon , chef de Laboratoire à l’Institut Pasteur, elle dirige l'Unité de neuroimmunologie virale.

Photo homepage : Rottweiller © Ralph A. Clevenger/CORBIS

Résumé des échanges sur Twitter

[attachiframe|nid=913344]

Retrouvez La tête au carré :

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/04/e2dd13e8-c3e5-11e3-907f-782bcb6744eb/640_dossiers.jpg" alt="DossiersTAC1404" width="640" height="50" />
DossiersTAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.