L'eau perdrait-elle sa qualité de ressource renouvelable? De l'hygiène à la boisson, nos gestes quotidiens sont si évidemment liés à l'eau que nous oublions la complexité de cette ressource et de sa mobilisation. Dotée de propriétés physiques et chimiques uniques, l'eau est au coeur d'un cycle fragile dont l'équilibre est aujourd'hui menacé par les usages humains. Si l'eau est inégalement présente sur le globe, la pénurie en eau est toujours la conséquence d'utilisations en inadéquation avec la ressource disponible. Les cinq premiers chapitres de l'ouvrage font le point sur l'état de la ressource en eau : Quels en sont les usages? Pourquoi les situations de pénurie se multiplient-elles? En quoi l'eau est-elle davantage un facteur de coopération qu'une cause d'affrontement? L'étude de plusieurs bassins hydrographiques à travers le monde sert de cadre à ces questions. C'est ensuite l'enjeu social, économique et environnemental de la gestion de l'eau que nous dévoile l'auteur. Sur quelles bases l'eau doit-elle être partagée? Quelles sont les solutions économiques et institutionnelles à la pénurie en eau? Comment se gère la ressource en France et dans les pays en développement? Les règles de partage de l'eau sont d'autant plus complexes que la concurrence pour la ressource s'accroît. Un nouvel usager fait son apparition, en plus des utilisateurs humains : l'environnement. Les modèles de gestion de l'eau incluent alors la protection à long terme des écosystèmes, notion intégrée par les politiques françaises.

VINCENT OLIVIER et la chronique de l’Express L’EXPRESS MARIE ODILE MONCHICOURT Depuis lundi avec MOM, nous faisons connaissance avec Charles Alexandre Lesueur, dessinateur-naturaliste, parti à l’aube du XIXème siècle, pour un long voyage vers les terres australes d’où il ramena d’innombrables œuvres. Des œuvres d’une incroyable précision, dont on ne sait si elles ne sont pas plus celles d’un artiste que d’un naturaliste. A l’heure des derniers préparatifs à la veille d’une exposition que lui consacre pour la première fois le Museum d’Histoire Naturelle du Havre nous allons faire connaissance avec un animal très étrange, comme il n’en existe qu’en Australie

invité(s)

Alexandre TAITHE, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique

Après avoir obtenu un diplôme en Sciences politiques à l'Université Panthéon-Assas (Paris II), Alexandre Taithe prépare actuellement un doctorat en Relations internationales. Il a enseigné à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines et à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Consultant extérieur au Centre d'études et de recherches internationales entre 200 et 2002, il a réalisé une étude pour la délégation aux affaires stratégiques du ministère de la Défense sur "la gestion internationale des ressources en eau douce". Il est l'auteur de plusieurs contributions à des ouvrages collectifs et articles liés à l'action des organisations internationales dans le domaine de l'eau douce (Cahier français, Le Courrier ACP-UE, Courrier de la Planète, La lettre de prospective du Sénat...).### programmation musicale

BEN RICOUR

L'heure d'hiver label: WARNER### BERNARD LAVILLIERS

Stand the ghetto label: BARCLAY### DEVENDRA BANHART

Lover ### liens

Association Le Cancer du sein, parlons-en!

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.