Champignons
Champignons © Creative Commons

Lorsqu'on évoque les champignons, c'est le plus souvent pour des raisons gastronomiques ou pour évoquer les dommages qu'ils causent aux humains.

Saviez-vous que les champignons jouent un rôle essentiel pour les biosphères? Ils assurent la majorité du recyclage, ils dégradent les bois, ils participent aussi à la formation de la couche supérieure des sols . Ils favorisent donc la fertilité et la bonne santé des sols.

Les champignons saprophytes ont trouvé des lieux de vie idéal dans nos vies comme dans la confiture, sur les grottes de Lascaux, dans les caves à vin.

Mais ils peuvent aussi être phytopathogènes et sont responsables de maladies comme le mildiou, l’oïdium, les pourritures, les rouilles, les charbons.

Des insectes sociaux les cultivent . Que gagnent les insectes à entretenir des champignons ? À se nourrir, comme ces fourmis champignonnistes, insectes cultivateurs, qui se nourrissent du mycélium des champignons. Ils ont des « jardins à champignons »

Et chez l’homme ? Des mycoses! Il y a jusqu’à 40 champignons commensaux chez une personne saine! Avec des cohabitations harmonieuses mais aussi des mycoses cutanées, sous cutanées et profondes. Cela va des mycoses et teignes "tondantes ", macérations des pieds et « pied d’athlètes » , muguet bucal avec apparitions de plaques blanchâtres, mycoses verruqueuses dues à la méchante Phialophora verrucosa jusqu’aux mycoses systémiques avec forte dégradation de la santé.

avec Philippe SILAR , généticien et professeur à l’Université Paris Diderot et Fabienne MALAGNAC généticienne, et maitre de conférence à l’Université Paris Diderot et à l’Université Laval à Québec

"Les champignons redécouverts" de Philippe Silar et Fabienne Malagnac Edition Belin

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/11/a9816258-494b-11e3-b517-782bcb6744eb/640_chroniques02.jpg" alt="Chronique02" width="640" height="59" />
Chronique02 © cc axel VF / axel Villard Faure

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.