clarté nucale élevée
clarté nucale élevée ©

Au mois de décembre, [une étude ](Epidémiologiste environnemental, Responsable de l’équipe d’épidémiologie environnementale de l'Inserm et de l’université Grenoble- Alpes. "article Monde")conduite par des chercheurs de l’université Columbia (New York), et publiée dans la revue PLoS One a conclu que des enfants exposés in utero à des niveaux élevés de deux phtalates présentent en moyenne un quotient intellectuel (QI) inférieur de plus de six points à celui d’enfants moins exposés.

Une autre étude réalisée par la Harvard School of Public Health,publiée jeudi 18 décembre dans la revue Environmental Health Perspectives révèle que l’exposition aux particules fines pourrait constituer un important facteur de risque pour l’autisme.

De plus en plus de chercheurs alarment sur le fait qu'on constate une augmentation exponentielle, rapide, des troubles neurodéveloppementaux, et des maladies associées à ces troubles.

On en parle avec la biologiste Barbara Demeneix , spécialiste des hormones, qui a développé des méthodes innovantes pour détecter in vivo la présence de polluants environnementaux, et Rémy Slama épidémiologiste environnemental à Grenoble.

DITES A LA COMMISSION EUROPÉENNE QUE VOUS VOULEZ ELIMINER LES PRODUITS CHIMIQUES PERTURBATEURS HORMONAUX DE NOS VIES POUR PROTEGER NOTRE SANTE : Agissez - Dites NON aux perturbateurs hormonaux

A la Une de la Science

Comment ont été construite les grandes pyramides d’Egypte ancienne ? Une théorie singulière fait son trou dans la presse et du bruit sur le web depuis la semaine dernière. Elle est proposée par monsieur Michel Michel, un parfait autodidacte passionné d'égyptologie et retraité de la poste. Il est auteur de cette “nouvelle hypothèse sur les construction des pyramide à face lisse ” mis en ligne sur le site de publication libre “académia.edu” en novembre dernier. Aujourd’hui une université allemande s’intéresse à son travail et bien entendu la presse aussi. Pour confronter ses théories nous seront également au téléphone avec Jean-Pierre Corteggiani un Égyptologue lui aussi retraité, qui a travaillé plus de 40 ans pour l’institut français d'archéologie au Caire.

Photo en page d'accueil : Justin Metz/Ikon Images/Corbis

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.