Les technologies de l’information ont transformé nos sociétés. Un vrai déluge d’infos qui provoque un stress voire du burn-out.

Homme pris dans la toile de l'hyperconnexion
Homme pris dans la toile de l'hyperconnexion © Getty / Dan Sipple

L’hyperconnexion rend possible la multiplication d’activités simultanées, gomment les distances avec les proches, nous donnent accès à une infinité d’informations, changent nos repères et le rapport au temps, à l’espace à la connaissance. Mais attention à la fatigue…On parle désormais de fatigue chronique, d’addiction digitale, perte de concentration, d'épuisement mental et de burn -out... Comment notre cerveau réagit face à ce flux d'informations quotidien? Que se passe-t-il dans notre cerveau quand on traite plusieurs choses en même temps ? Quel est l’impact du multitâche sur notre attention ?Comment survivre au stress numérique ?

Laurence Serfaty est réalisatrice de documentaire « Hyper connectés, le cerveau en surcharge » qui sort en DVD au ZEDITIONS Sciences. Dans son documentaire, petit tour d'horizon des risques de l’hyper connexion et des remèdes possibles.

Une autre utilisation des outils numériques est possible, cela dans une logique de mieux être. Un plan d’action pour se déconnecter durablement ? c'est la détox digitale proposée par Catherine Lejealle, ingénieur télécom et Docteur en sociologie. Spécialiste du digital, elle analyse nos usages des nouvelles technologies. Elle est l’auteur de " J'arrête d'être hyper connecté !, Réussissez votre détox digitale ! » Ed Eyrolles

Nous pouvons résister à l'appel des sirènes numériques et apprendre à maîtriser notre attention avec Jean-Philippe Lachaux, neuroscientifique, Directeur de recherche Inserm en neurosciences cognitives à Lyon, auteur de l’ouvrage « Les Petites bulles de l’attention » Ed Odile Jacob

Programmation musicale
  • AMADOU & MARIAM

    Bofou Safou (radio edit)

  • LAURA CAHEN
    LAURA CAHEN

    Réverbère

    Label : BELLEVUE MUSIC2016

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.