Clémentine, mandarine, citron, pamplemousse sont des fruits issus d'une longue histoire génétique et ethnobotanique des agrumes..

Verger d'agrumes de la Station de Recherches  agronomiques Inra/Cirad à San Giulano en Corse
Verger d'agrumes de la Station de Recherches agronomiques Inra/Cirad à San Giulano en Corse © Copyright Franck Curk/Inra

Une étude internationale, impliquant le Cirad et l’Inra, publiée dans la revue Nature le 7 février 2018, révolutionne les classifications botaniques des agrumes.  Ces travaux mettent en évidence dix espèces vraies d’agrumes, dont quatre sont à l’origine des variétés cultivées modernes telles que les orangers, pomelos, citronniers et limettiers.   C'est l'occasion de raconter la longue épopée génétique des agrumes avec Franck Curk ingénieur agronome et généticien passionné, spécialiste des agrumes à l'INRA/CIRAD à San Giulano en Corse.

Saviez-vous que la clémentine  est aujourd’hui l’agrume phare de la zone méditerranéenne où elle naquit vers la fin du XIXe  dans la région d’Oran, en Algérie ? Son histoire commença précisément dans les vergers de l’orphelinat de Misserghin où le père Clément (Vital Rodier, 1829-1904) fit des semis de graines de mandariniers.  Au début du XXe siècle,  en hommage à son découvreur, cet arbre fut nommé clémentinier et ses fruits clémentines.  Les premières collections d'agrumes naquirent probablement à la Renaissance (XV-XVI siècles)  avec les constructions des orangeries dans les cours d'Europe ou dans les jardins fruitiers sous des climats méditerranéens propices à leur culture en plein air.  

Les travaux dans la revue Nature mettent en évidence dix espèces vraies d’agrumes

Quatre sont à l’origine des variétés cultivées modernes telles que les orangers, pomelos, citronniers et limettiers. Ces dix espèces sont issues d’une évolution vieille de 8 millions d’années, dans laquelle les scientifiques distinguent aujourd’hui deux grandes étapes de diversification évolutive. La première étape en Asie entre 6 et 8 millions d’années  pourrait être liée à un affaiblissement dramatique des moussons en Asie à cette période. Elle a conduit à la séparation en huit embranchements dont quatre espèces ancestrales à l’origine des agrumes cultivés. La seconde étape  en Australie au début du Pliocène, il y a environ 4 millions d’années, quant à elle, est à l’origine de trois espèces de lime australienne.

Un Centre de Ressources Biologiques « Agrumes » en Corse pour appuyer la recherche et le développement : L’Inra et le Cirad s’appuient pour leurs recherches sur l’une des 4 plus importantes collections d’agrumes au monde. Présente à San Giuliano en Corse, ce centre de ressources biologiques comprend plus de 1100 variétés cultivées sur 14 hectares et provenant d’une cinquantaine de pays. C’est la plus riche en diversité de mandariniers.  C'est dans ce lieu unique au monde où Franck Curk et son équipe observent  bichonnent et effectuent des recherches sur les agrumes. Derrière chaque fruit , il une grande histoire qui est revisitée à chaque découverte

avec Franck CurK, ingénieur agronome généticien  au Centre de ressources Biologiques Citrus Inra-Cirad  à San Giulano en Corse. Il est l'auteur de plusieurs livres sur les agrumes  : "Agrumes" co-éécrit avec Anne Sophie Pic et François Luro Editions La Maison et "Les Clémentiniers et autres petits agrumes, Camille Jacquemond, Franck Curk et Marion Heuzet aux éditions QAE

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.