C’est tout petit, c’est compliqué, c’est vivant !!!

Apres avoir abordé la cellule, unité structurale et fonctionnelle du vivant lors de l'émission du 14 juin dernier, il fallait une deuxième émission pour comprendre son fonctionnement et comment s'organisent la communication et le transport des cellules

La cellule peut elle être comparée à une ville ? Comment la cellule fonctionne dans son ensemble ?

La mairie est le noyau, les centrales électriques sont les mitochondries, une usine de protéines pour la sécrétion, l’exportation ; la poste à l’appareil de Golgi relié par câble à la surface de la cellule…

Ou une usine miniature ! Elle est remplie de « machines » ayant chacune un rôle précis à jouer : le réticulum endoplasmique fabrique les chevilles-ouvrières de la cellule, les protéines ; l’appareil de Golgi les modifie, les trie et leur indique les missions qu’elles doivent remplir ; les mitochondries fournissent l’énergie ; le cytosquelette forme l’ossature de la cellule et assure les déplacements des différents composants cellulaires...

Pour être "opérationnelles", ces petites machines se "démènent" sans cesse : elles remplissent leur fonction, interagissent entre elles, communiquent, se surveillent mutuellement... La stabilité observée à l’échelle de la cellule masque en réalité une dynamique intense.

Cette activité cellulaire constante demande une grande fiabilité car si une anomalie survient et persiste, toute la cellule peut être mise en péril. La moindre erreur dans ces rouages cellulaires peut entraîner l’apparition de cellules défectueuses susceptibles de donner naissance à différentes pathologies comme les cancers.

La fameuse protéine GMAP-210 découverte par l’équipe de Michel Bornens et son équipe, c’est le « chef de chantier « de l’appareil de Golgi

Dans une cellule il y a beaucoup de compartiments, des tas d’échanges, et des systèmes de fibres qui sont extensifs à la cellule et qui sont organisés

La protéine GMAP-210 est le "chef de chantier" indispensable au maintien de l’intégrité et au "rangement" de l’appareil de Golgi au centre de la cellule.

Comment s’organise la communication des cellules ? Comment elles s’organisent pour réguler leur voie de transport ?

Les cellules sont l’unité de base du vivant. Pour se développer, elles doivent prendre des formes particulières, adhérer, migrer, interagir et développer des fonctions spécifiques. Les routes et destinations sont nombreuses, connectées et finement régulées. Une grande diversité donc différentes types de cellules, qui interagissent. De plus, il existe une organisation pour communiquer et pour le transport.

avec Michel Bornens, biologiste cellulaire, directeur de recherche classe exceptionnelle CNRS au laboratoire « Compartimentation et dynamique cellulaire »

http://curie.fr/fr/fondation/commencement-etait-cellule%E2%80%A6

et Franck Perez, biologiste cellulaire, directeur de Recherche au CNRS, dirige l’équipe « Dynamique de l’organisation intracellulaire » à l’Institut Curie.

http://www.univ-paris-diderot.fr/Mediatheque/spip.php?article277

  • La revue de presse

  • Laure Noualhat , Journaliste spécialiste de l'environnement: La centrale de Fessenheim

  • Valérie Borde , Journaliste à l'Actualité au Quebec: la fermeture prochaine du laboratoire de la Région des lacs expérimentaux et la ville de Québec aux prises avec une importante éclosion de légionellose
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.