Y a-t-il des gens du matin et des gens du soir ? Quel est l’effet sur nos organismes du passage à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver ? D’où viennent les symptômes du décalage horaire (jet-lag) ? Peut-on les atténuer ? Qu’est-ce que le blues de l’hiver ? Les horloges biologiques, qui rythment nos vies sans que nous en ayons conscience la plupart du temps, constituent une dimension essentielle des mondes animal, végétal et même microbien. Elles facilitent l'adaptation aux cycles immuables des jours et des saisons, et expliquent aussi bien les dépressions saisonnières que le déclenchement de la période des amours chez les animaux. Nous consacrons 2 émissions (aujourd'hui et demain) à cette question. Aujourd'hui, nous parlerons de l'Histoire de la chronobiologie,alors que demain, nous nous attarderons sur les applications directes et pratiques de cette discipline très récente.

Le reportage de Stéphane Cosmes : Au début des années 60, le grand public a découvert la chronobiologie, une discipline scientifique qui lui était jusque là totalement inconnue. En effet, en juillet 1962, Michel Siffre, un spéléologue niçois de 28 ans décide de rester sans repères temporels, claustré au fond du gouffre de Scarasson, pendant deux mois. Cet évènement sportif, humain et scientifique va tenir à l’époque en haleine les médias. Aujourd’hui, à 70 ans, Michel Siffre continue de parcourir les grottes et au mois de juillet dernier,il a emmené Stéphane Cosmes dans une cavité des Alpes Maritimes. Au micro de Stéphane Cosmes, Michel Siffre revient sur son enfermement de 1962.

invité(s)

André Klarsfeld

Il est chargé de recherche dans l'Equipe "Génétique moléculaire des rythmes circadiens" à l'Institut de Neurobiologie Alfred Fessard du CNRS.### programmation musicale

Bernard Lavilliers

L’été ### Kent

Panorama ### Florence and the machine

Rabbit heart ### liens

Site : Neurobiologie génétique et intégrative

Le site TAAF : Terres Australes et Antarctiques Françaises

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.