Alain Prochiantz est neurobiologiste, professeur au collège de France.

Il dirige la chaire de morphogénétique.

Alain Prochiantz
Alain Prochiantz © Radio France / ACP

Il a reçu le grand prix INSERM le 6 décembre, au collège de France qui récompense son travail sur la morphogénèse cérébrale:

En 1991, alors directeur de recherche au CNRS, il émet l’hypothèse que la forme des neurones du cerveau est régulée génétiquement par l’action d’ "homéoprotéines"ces mêmes protéines qui déterminent l’ensemble du plan d’organisation d’un être vivant. Une expérience révèle alors des résultats inattendus : ces protéines sont capables de migrer d’une cellule vers une autre qui traduit alors directement cette information en décisions touchant sa physiologie ou son développement. Il faudra quinze ans à Alain Prochiantz pour démontrer in vivo la réalité de cette voie de signalisation inédite. C’est un nouveau mécanisme de communication entre les cellules.

Il est également l'auteur avec Jean-François Peyret de la pièce « ex vivo/in vitro » , actuellement au théâtre de la Colline jusqu’au 17 décembre 2011.

Il s’intéresse au thème « naître ou ne pas naître ». Qu’est ce qu’engendre, être engendré, d’où viennent les enfants ? Questions multiples sur les nouvelles méthodes de procréation et leurs conséquences sur les plans philosophique, sociologique, juridique, et poétique.

Site du théâtre de la colline

Site du Collège de France

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.