Avec les nouvelles technologies - Internet mais aussi les téléphones portables - nous sommes en lien sans être là, nous pouvons être absents en étant présents. Nous pouvons toujours être synchrones, être contactés et répondre sur le champ, sans décalage dans le temps. Peu à peu, et sans même que nous nous en rendions compte, les nouvelles technologies nous incitent à penser différemment la présence et l’absence, le rapport à soi et à ses proches, à l’autre, et finalement l’ensemble des façons « d’être ensemble ». Mais le bouleversement des liens n’est que la partie la plus visible de cette gigantesque révolution. Car d’autres façons d’aimer, de penser et de souffrir se dessinent peu à peu, où le corps, le désir et le réel ne sont plus les mêmes. Beaucoup de nos contemporains se séduisent, se séparent ou se mentent déjà autrement dans des mondes qui ont pour nom Meetic, eBay, World of Warcraft ou Second life. A tel point que certains, franchissant un pas de plus, décident de faire de leur ordinateur leur principal interlocuteur… Serge Tisseron, explique en quoi le fonctionnement psychique de nos contemporains diffère de celui des générations précédentes. Loin de jeter l’anathème sur cette évolution, il en prend acte pour en relever tous les aspects constructifs. Il permet aussi de comprendre comment cela influe sur nos façons de sentir, de penser, d’aimer, de souffrir et d’être heureux.

VINCENT OLIVIER et la chronique de l’Express [L’EXPRESS ](http://lexpress.fr )JEREMIE BAZART Quatrième épisode consacré cette semaine aux fouilles archéologiques en Egypte. Cette fois on quitte Karnak/Louxor, on traverse le Nil et avant de nous retrouver au Ramesseum, c’est à un autre temple, celui d’Ermant , auquel nous allons nous intéresser.

invité(s)

SERGE TISSERON

Serge Tisseron est psychiatre et psychanalyste### programmation musicale

PONEY EXPRESS

Les petits matins ### RADIOHEAD

Jigsaw Falling into place ### THE VERVE

Bitter sweet symphonie

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.