Depuis une vingtaine d'années, de nombreux apiculteurs à travers le monde s'inquiètent de la disparition et de la mortalité de leurs colonies d'abeilles.

L'abeille domestique, Apis mellifera
L'abeille domestique, Apis mellifera © / Ken Thomas

Mais c'est depuis 2006, qu'apiculteurs et scientifiques se sont lancés dans une longue traque pour découvrir quelle était la cause de l'effondrement des colonies. Un phénomène complexe impliquant de nombreux facteurs.

Impacts des pesticides, destructions d'habitats, espèces invasives, parasites... Nos abeilles sont mises à rude épreuve. Cette disparition préoccupe de plus en plus les différents acteurs, aussi bien scientifiques que politiques. Car le millier d'espèces d'abeilles sur notre territoire, nous rendent de fiers services en assurant la majeure partie de la pollinisation des plantes et arbres fruitiers.

Comment vivent les abeilles ? Quels sont leurs effets sur l'environnement qui nous entoure ? Quelles menaces planent sur elles ? Comment allons-nous sauver nos abeilles ?

Pour aborder ces sujets, nous recevons Axel Decourtye , écotoxicologue, responsable de l’Unité protection des abeilles à Avignon, et Vincent Tardieu , journaliste scientifique indépendant, spécialisé dans le domaine agricole et de l'écologie.

A la UNE de la science : aujourd’hui nous partons respirer le bon air de la ferme !

Faut-il se frotter, enfant, aux germes et aux bactéries de la ferme pour être protégé, adulte, contre l’asthme et les allergies ? Cette question n'était jusqu'à la semaine dernière qu’une hypothèse, mais elle vient de trouver une réponse scientifique très convaincante. Hamida Hammad et Bart Lambrecht , deux chercheurs à l’université de Gand ont publié dans la revue Science, vendredi dernier. Des travaux qui pourraient bien marquer un tournant dans la compréhension des mécanismes de l’allergie. Nous sommes en ligne avec eux à pour la UNE de la Science.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.