Peut-on séparer nettement ces deux dimensions du soi ? Une identité hors du social existe-t-elle ? La question de l'identité vue par un sociologue.

Identité sociale ?
Identité sociale ? © Getty / Caiaimage/Paul Bradbury

Dans le monde occidental depuis le XVIe siècle, s’est imposée une conception de l’identité, distinguant nettement l’identité sociale et l’identité personnelle. 

Les individus contemporains revendiquent en effet une identité personnelle, au-delà de ses rôles sociaux. A certaines moments de l’existence le poids des identités statutaires devient trop lourd et il est urgent pour l’individu de s’en dépouiller pour retrouver son identité personnelle... 

Mais existe-t-il vraiment une telle dualité ? 

Quelles sont les conséquences de cette "double" identité sur le fonctionnement du couple et de la famille ? Pourquoi la sociologie doit-elle aussi penser le "Je" et ses conséquences ? 

François de Singly montre que ces deux identités ne sont pas séparées si fortement. L’identité personnelle se nourrit de l’identité sociale ; l’identité sociale se construit en relation constante avec les avis émis par l’identité personnelle.
 

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.