Le 22 juin 1633, Galilée, philosophe et mathématicien abjure solennellement l'héliocentrisme qu'il vient pourtant de défendre dans son oeuvre maîtresse, "le Discours sur les deux grands systèmes du monde".Les déboires d'un savant de génie condamné à l'abjuration par l'Inquisition, au terme d'un procès anachronique, pour avoir validé la supériorité de l'héliocentrisme sur le géocentrisme : la Terre tourne autour du Soleil et non l'inverse, et l'homme n'est plus le centre de l'Univers. Il y a plusieurs phases dans la carrière de Galilée, et le cheminement tortueux de sa persécution montre comment ses découvertes ont bouleversé l'histoire du monde.

de Eric Valmir - à la "Villa Galilée" à Florence. - le cardinal Paul Poupard, nommé en 1981 par Jean Paul II à la tête d'une commission chargée de réexaminer le procès de Galillée. Un travail long de dix ans avec recherche d'archives. Le tout a donné naissance à un livre "l'Affaire Galillée" écrit par le même Paul Poupard et au meha culpa de l'église catholique de Brigitte Patient : Une conférence poético-loufoque sur les mathématiques :"Mad Maths" avec Olivier Faliez et Gaétan Peau. Le 10 avril à Boissy sous Saint Yon (91) à 20h30 à la salle Pablo Néruda, au Complexe du jeu de Paume. Du 11 au 20 avril, au Mexique, au Lycée français de Mexico et au Centre culturel franco-allemand de Toluca. Le 14 juillet, à Hastingues, dans les Landes, à 17h30. Tous les renseignements sur le site : www.madmaths.fr

invité(s)

Jean-Yves Boriaud

Professeur de langues et litteratures latines à l'Université de Nantes.### programmation musicale

Féfé

Vilain petit canard ### The rodéo

On the Radio France ### Gérard Manset

Marin Bar

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.