A l'occasion de l'exposition "Froid" à la Cité des Sciences et de l'Industrie, état des lieux de ce phénomène, le froid, qu'il soit naturel ou artificiel.

Le froid fait l'objet d'une exposition à La Cité des sciences
Le froid fait l'objet d'une exposition à La Cité des sciences © Getty / Kjell Linder

Le froid occupe dans nos sociétés occidentales une place importante et a toujours constitué un défi pour l'humanité. Il fait partie de notre quotidien :  naturel, ressenti , extrême , artificiel ou zéro absolu. Il peut guérir, rafraîchir, conserver nos aliments ou  les surgeler. Les hommes s'y sont adaptés,  ont inventé des machines pour en créer et ont observé le comportement de la matière en très basses températures . Tous ces états sont au cœur de l'exposition « FROID » qui se tient jusqu'au   26 août 2018 à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris.

Dans la vie quotidienne,  la température est mesurée  grâce à une échelle inventée par Anders Celsius, scientifique du XVIIIe siècle, qui a mis au point l’échelle en degrés Celsius (notés °C). Pour leurs recherches, les scientifiques utilisent plutôt une autre échelle élaborée par Lord Kelvin, physicien du XIXe siècle, et qui mesure cette fois les températures en kelvins (notés K). Notre température interne est de 37°C  et  le zéro absolu est  la plus basse température  :  - 273,15 °C.

avec Evanthia IOANNIDOU,  muséographe et commissaire de l'exposition "Froid" à la Cité des sciences, Julien Bobroff, physicien, enseignant-chercheur et professeur des Universités au Laboratoire de Physique des solides à l’Université Paris-Sud Orsay)
et Laurence Fournaison physicienne, docteure (HdR) en énergétique, directrice de recherche à l'Irstea - responsable de l’Unité de recherche du génie des procédés frigorifiques

Les invités
Programmation musicale
  • BOOBA
    BOOBA

    Trône

    2017

  • DIONYSOS

    Don Diego 2000

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.