Au menu de ce club des têtes au carré: Coriolis, le bégaiement, le soleil en 3D et une enquête participative sur la nuit et les insectes.

Pollution lumineuse
Pollution lumineuse © creative commons

L'émission

Pour débattre de l'actualité scientifique cette semaine:

Alexandre Moatti , Ingénieur en chef des Mines

Chercheur associé à l’université Paris Diderot

Directeur de la bibliothèque numérique d'histoire des sciences BibNum.

Il a publié plusieurs ouvrages de vulgarisation scientifique et d’histoire des sciences et des idées.

Il publie un livre « le mystère Coriolis » chez CNRS Editions

Marie-Claude Monfrais, Otorhinolaryngologiste, phoniatre, psychologue et linguiste

A quoi reconnaît-on le cerveau d’une personne bègue ? De nouvelles voies pour guérir le bégaiement.

Benoit Fontaine, Chargé de recherche/Biologiste de la conservation au CESCO, Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation du Muséum national d’Histoire naturelle

Le Muséum national d’histoire naturelle, Noé Conservation et l’Association française d’Astronomie lancent de mai à octobre 2014 une nouvelle enquête participative « Insectes et Ciel étoilé »

Allan Sacha Brun , Astrophysicien au CEA

Avec son équipe, il a réalisé la première simulation aussi complète de notre étoile, depuis le cœur jusqu’à la surface. Cela donne lieu à un article dans la revue Astronomy & Astrophysics dont Sacha Brun est un des auteurs avec son étudiante Lucie Alvan.

La semaine dessinée de la tête au carré :

Cette semaine l'illustrateurInti Orozco et l'animateurQuentin Carnicelli mettent en images une semaine de tête au carré rythmée par Violaine Ballet

> RETROUVEZ tous les épisodes sur notre playlist Youtube

Résumé des échanges sur Twitter

Retrouvez La tête au carré :

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2014/04/e2dd13e8-c3e5-11e3-907f-782bcb6744eb/640_dossiers.jpg" alt="DossiersTAC1404" width="640" height="50" />
DossiersTAC1404 © cc by Axel VF

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.