L'équipe de Michel de Waard, de l'Inserm, a annoncé la découverte d'une molécule antidouleur issue d'un végétal.

Les racines de cet arbuste africain, un pêcher africain le Nauclea Latifolia, produisent exactement la même molécule que celle qui est déjà utilisée dans un antidouleur, le Tramadol. La nature a produit rien de moins qu'une forme simplifiée de la morphine, exactement la même molécule que celle que les chimistes ont créé de toutes pièces.

pêcher africain le Nauclea latifolia,
pêcher africain le Nauclea latifolia, © / Atamari

avec Michel de Waard, directeur de recherche à l'Inserm au sein du Grenoble Institut des neurosciences . Son équipe de recherche a découvert qu'une plante médicinale africaine produisait des quantités importantes de molécules antidouleur.

et Daniel ANNEQUIN , anesthésiste pédiatrique, psychiatre, responsable du Centre de la migraine de l'enfant et de l’Unité douleur de l’hôpital d’enfants Armand Trousseau à Paris et président de l’association PEDIADOL. Il est aussi un des membres fondateurs de l’association SPARADRAP et porte-parole du Collectif pour un Nouveau Trousseau.

Livres sur le sujet :« la douleur chez l’enfant » de Claude Ecoffey et Daniel Annequin Editions Lavoisier Et « Migraine, céphalées de l'enfant et de l'adolescent »Annequin, Daniel; Tourniaire, Barbara; Amouroux, Rémy (Réd.)2014, 196 p.http://www.springer.com/medicine/book/978-2-8178-0234-3 Tout savoir sur la douleur de l'enfant : www.sparadrap.org Tout savoir sur la douleur provoquée par les soins www.cnrd.fr Collectif pour un nouveau Trousseau : http://nouveautrousseau.blogspot.com/

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/10/55c9df91-2b50-11e3-9f7b-782bcb6744eb/640_banniere-pub-latac.jpg" alt="bannière la tac" width="640" height="306" />
bannière la tac © cc Axel Villard-Faure / Axel Villard-Faure

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.