Le drame des attentats en France a montré combien les parents se sentent souvent démunis, ne sachant pas quoi dire ni quoi faire. Quels sont les gestes qui apaisent, et les paroles qui réconfortent ?

Quels sont les gestes qui apaisent un enfant confronté à la violence
Quels sont les gestes qui apaisent un enfant confronté à la violence © Getty / mrs

Pour grandir sereinement, un enfant a besoin d’être respecté et aimé par ses parents, mais il a aussi fondamentalement besoin qu’ils le sécurisent.

Un besoin vital de sécurité

Ce besoin de sécurité est essentiel quand des événements douloureux surgissent, qu’il s’agisse de la brouille avec un petit camarade d’école ou de la disparition d’un proche, d’un déménagement difficile ou d’une agression brutale dans la rue…

Dans un contexte de violence extraordinaire, l’enfant peut être confronté à la vision d’un parent paralysé par l’effroi, incapable de contenir sa détresse et de lui assurer la protection.  

Ce délaissement psychique parental, qui n’est pas forcément visible, peut laisser des traces importantes. 

Comment rétablir au plus vite le triptyque : sécurité, protection, continuité pour aider les enfants après un traumatisme? 

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.