Une collaboration internationale de radiotélescopes et d'observatoires, l'Event Horizon Telescope, a capturé la première image du trou noir supermassif de la galaxie M87 située à 53 millions d'années-lumière.

La première image d'un trou noir
La première image d'un trou noir © Credit: Event Horizon Telescope Collaboration

La première image du trou noir grâce à L'EHT, l'Event Horizon Telescope, une collaboration internationale de radiotélescopes et d'observatoires.

Des astronomes du monde entier, réunis sous le projet Event Horizon Telescope, ont présenté  mercredi après-midi le résultat d'une observation croisée visant à capturer l'image d'un trou noir, une première dans l'histoire de la discipline.

Le principe de l’EHT est de combiner les signaux enregistrés par huit télescopes répartis à travers le globe et situés au Groenland, en Antarctique, au Chili, au Mexique, aux Etats-Unis, à Hawaii, en France et  Espagne.  Les astronomes les mettent en réseau  afin de «simuler» un gigantesque radiotélescope de la taille de la Terre. Chaque observatoire comporte une horloge atomique pour permettre de suivre le même astre en même temps, à un dix millième de milliardième de seconde près. Cet effort planétaire a pour objectif de fournir la première photo d’un trou noir supermassif. L’institut de radioastronomie millimétrique (Iram), fondé en 1979 par le CNRS et la Max-Planck-Gesellschaft (MPG, Allemagne), a joué un rôle clé dans ce résultat via son télescope de 30 mètres, situé près de Grenade, l’antenne unique la plus sensible du réseau EHT et la seule station d’observation en Europe à participer à la campagne d’observation 2017: sans lui, l’obtention de cette première image d’un trou noir n’aurait pas été possible.

avec Frédéric Gueth, astronome, directeur adjoint de l'Institut de radioastronomie millimétrique , l'IRAM  et Vincent Pietu astronome chercheur à l’IRAM . Tous deux sont cosignataires des publications concernées. 

et Alain Riazuelo astrophysicien au CNRS, en poste à l’Institut d’astrophysique de Paris et auteur de « Les trous noirs, à la poursuite de l’invisible » Ed De Beock. Il a co-écrit « Voyage au cœur d’un trou noir » 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.