Gustav Klimt " Danaé" 1907-1908
Gustav Klimt " Danaé" 1907-1908 © © Coll. Part.

Avec la publication à Londres en 1710 d' Onania puis à Lausanne en 1758 du Traité de l'onanisme et des maladies produites par la masturbation , Marten et Tissot inaugurent deux cents ans d’obscurantisme en déclarant la répression sexuelle, répression des pulsions naissantes, culpabilisation du sexe dans ce qu'il a de plus "inventif", de plus naturel, de plus nécessaire, de plus épanouissant : la masturbation. Ainsi, l'acte le plus fréquent de notre sexualité , la masturbation, reste le tabou le plus intime de la morale sexuelle occidentale .

Et l'orgasme? Pourquoi l'orgasme nous fait peur ? La faute à qui? L'orgasme est une expérience panique provoqué par l'onanisme ou le contact d'autrui et il délivre le sujet de tout contrôle social en le mettant directement à l'épreuve d'un plaisir iinterdit. La science et la religion vont chercher à circonscrire ce corps incertain.

avec Philippe BRENOT, psychiatre et anthropologue, il dirige des enseignements de sexologie et sexualité humaine à l’Université Paris Descartes.

Annonce : « Nouvel éloge de la masturbation » de Philippe Brenot Ed de l’Esprit du temps.

www.sexologie.blog.lemonde.fr

et

Bernard ANDRIEU, philosophe, professeur en « épistémologie du corps et des pratiques corporelles » à la Faculté du sport de l’Université de Lorraine et chercheur au laboratoire APEMAC

Annonce : » La peur de l’orgasme » de Bernard Andrieu Ed le Murmure

Photo homepage : Danaé de Gustav Klimt © Wikimedia - Commons

Evénement(s) lié(s)

La tête au carré : l'émission des auditeurs #1

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.