Optimiser son sommeil et en tirer tous les bénéfices demande une bonne connaissance de sa chronobiologie

Femme qui dort
Femme qui dort © Getty / PhotoAlto/Anne-Sophie Bost

Aujourd'hui, la « plainte sommeil » est devenue un problème de santé publique. Près d'un Français sur deux considère souffrir d'insomnies ou ne pas dormir assez.

Pour les scientifiques, la connaissance du sommeil est très récente

Longtemps considéré comme un état passif et une perte de temps, le sommeil s'avère en réalité un état actif au cours duquel le cerveau effectue un retraitement des informations acquises dans la journée et participe ainsi à la construction cérébrale et à la mémorisation.

Alors que le prix Nobel de médecine 2017 vient d'être été attribué à Jeffrey C. Hall, Michael Rosbash et Michael W. Young pour leurs travaux sur les mécanismes de contrôle des rythmes circadiens, nous verrons l'importance de l'interaction du rythme veille sommeil avec les autres rythmes biologiques afin de mieux dormir.

Avec :

  • Marc Rey, neurologue à l’hôpital de la Timone à Marseille, responsable du centre du sommeil. Auteur de Quand le sommeil nous éveille, éditions Solar
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.