Quatre unités de mesures seront redéfinies lors de la prochaine Conférence générale des poids et mesures.

L'étalon du kilogramme
L'étalon du kilogramme © NRC / CNRC

C’est une révolution dans l’univers de la métrologie. Le prototype international du kilogramme, qui est aujourd’hui un cylindre de platine iridié conservé au Bureau international des poids et mesures, cédera sa place à une nouvelle définition du kilogramme formulée à partir de la constante de Planck de la physique quantique. Le kelvin, l'ampère et la mole seront également redéfinis à partir de constantes universelles.

C’est ce que devrait acter la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) lors de la 26e réunion qui se tiendra du 13 au 16 novembre 2018 à Versailles.

Avec ce nouveau système, les mesures pourront être réalisées à toutes les échelles, de la plus petite à la plus grande. Ce système révisé répondra de manière plus adéquate aux besoins de la science et de la technologie.

Avec Marc Himbert, directeur du Laboratoire commun de métrologie LNE-Cnam, et Thomas Grenon, directeur général du Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE).

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.